L’inspection des vignes touchées par le gel a commencé en Valais

Cinq équipes de deux contrôleurs mandatés par l’Interprofession de la vigne et du vin procèdent en Valais à l’inspection des parcelles de vigne touchées en avril par le gel. L’interview de Pierre Vocat, oenologue au domaine des Crêtes Joseph Vocat & Fils. Écouter le journal...

Le monde innove… nous aussi !

Notre bureau est heureux de vous annoncer la mise en commun de ses ressources et compétences avec plusieurs entités valaisannes. Le groupe GEODESIS peut dès aujourd’hui répondre aux défis actuels et futurs de nos professions...

Fermeture annuelle

Nos bureaux seront fermés durant les fêtes du 23 décembre 2016 au 9 janvier 2017. Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de Noël, ainsi qu’une année 2017 remplie de succès, de santé et de bonheur.

Exclusivité Geosat – ETHZ: premier vol à Arolla avec le nouveau système georadar

Après de nombreux mois de mise au point et de tests, le nouveau système de mesures georadar héliporté, développé en partenariat avec l’institut de géophysique et le laboratoire de glaciologie de l’ETHZ, est maintenant opérationnel. Mercredi 17 février 2016, un premier vol a été réalisé dans la région d’Arolla qui constitue les premières données d’un mandat de deux ans financé par la Commission Suisse de Géophysique et le Centre de Compétence Suisse pour l’Energie. Ce projet a pour but de mesurer et d’inventorier les profondeurs d’un nombre important de glaciers suisses en vue de l’établissement de leur bilan de masse. De nombreuses campagnes de mesures georadar seront ainsi réalisées ces deux prochaines années. Consultez le site du projet sous : http://www.vaw.ethz.ch/people/gz/abauder/projects/data/gz_swiss_ice_volume   Consultez la vidéo des préparatifs : Consultez la vidéo du décollage :     Les premières images brutes de scan radar sur le galcier d’Otemma...

Le mandat REN20 sur la Commune de Sion a démarré.

Les données cadastrales de la Ville de Sion sont issues d’une mensuration très ancienne qui a été numérisée dans les années 90. Il y a ainsi plus de 1’800 hectares de surfaces qui sont au statut de numérisation préalable, et qui doivent être renouvelées, standardisées et mises aux nouvelles normes de la mensuration officielle. Toutes les couches d’information sont concernées par cette modernisation, que ce soit les points fixes, les biens-fonds, la couverture du sol ou les adresses de bâtiments. Pour répondre au cahier des charges et réaliser ce travail dans le délai de 3 ans fixé par le mandant, 4 bureaux géomètres du Valais Central ont regroupés leurs forces et occupent au total une vingtaine de personnes pour ce mandat important, entre géomètres brevetés, ingénieurs en géomatique, techniciens, géomaticiens, apprentis et aides de terrain....